Les chats

Publié le par Val

Au village il y en a de plus en plus. Sans doute plus de 30. Et avec les beaux jours ils sortent, se prélassent au soleil, squattent en grappes de 10 le perron du pépé,  se plantent au milieu de la route. Il y en a partout. Une véritable invasion. La saison des amours va commencer. ça va hurler toutes les nuits, les filles vont se reproduire avec les pères, les mères avec les fils, les frères avec les soeurs, et les chatons débiles vont mourir au bord de la route,
Il y en a un que je vois tous les jours, il a les oreilles taillées ras la tête et une moche blessure à la patte. Il est vilain!!  La sélection naturelle l'aurait eu depuis longtemps mais ils sont nourris alors ils tiennent le choc malgré tout ...
Au milieu de tout ça, ma cour. et deux chiens au summum de l'excitation toute la journée qui guettent les crevures
. Elles passent et repassent sous leur nez. Je crois qu'Adagio est le pire des deux, il en a les yeux qui lui sortent de la tête comme dans un dessin animé de Tex Avery. Choupette aboye la nuit parce qu'ils la narguent près de son chenil.
Nous habitons chez des chats faméliques.
Vive la campagne.

Publié dans entre autres

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article