Sélectif par équipes à Saint Juéry

Publié le par Val

J'ai découvert mes co-équipiers sur place. Une personne s'étant désistée nous n'étions plus que 3 au lieu de 4, donc  sans joker avec un lourd handicap pour prétendre à la sélection. Adagio faisait équipe avec Buggy, berger des pyrénées et Atreyu, shetland. Je ne me suis pas foulée pour le nom mais c'était rigolo de nous nommer les ABAA qui sont devenus ABA.
 Après un dîner assez arrosé au camping car où nous avons fait connaissance, avec la joie de découvrir des coéquipiers adorables et qui ne se prennent pas la tête, nous avons débuté les hostilités le samedi matin sous une chaleur de plomb. Adagio ayant sailli plusieurs fois il y a quelques jours j'avais averti mes collègues que nous risquions d'être les boulets de l'équipe... que nenni, malgré le passage d'une chienne en chaleur peu de temps avant, Adagio a montré une réelle attention et motivation et nous finissons le premier agility avec juste un refus à l'entrée de slalom. Buggy et Atreyu font de jolis parcours et nous sommes 2° après cette épreuve! on était ravi et surpris, et moi aux anges d'être dans le coup avec mon chien! L'après-midi il fait chaud! le jumping est courant on se régale malgré le fait que je n'ose pas faire de pivots ou jeannettes pour les rater (en équipe mieux vaut assurer le sans-faute) mais en croisant derrière ça passe et nous rentrons bien dans le TPS qui était serré, malgré un refus en entrée de slalom, encore de ma faute. Mes coéquipiers se débrouillent bien malgré des dépassements de temps, et nous sommes 4° en provisoire.

Dimanche matin il fait frais et il pluviote! mais on voit des éclairs et des gros nuages autour de nous... Aïe! Adagio renifle une chienne juste avant de passer, je suis beaucoup plus stressée et fatiguée, le parcours est plus cassant donc cela se passe moins bien, le chien déconnecte à une reprise.. mais nous finissons avec une seule faute de zone de passerelle. Hélas Atreyu fait un éliminé donc sans joker les chances de se qualifier s'envolent. Après le dernier jumping (il fait encore plus chaud et lourd! et Adagio stresse dans le sas à cause des gens qui crient sur le bord du terrain) où on fait encore un refus mais sur une haie (c'est moi le boulet) nous finissons 4° sur 9 équipes tous les trois très contents de cette belle performance. (Et moi soulagée de ne pas aller à Montélimar en plein chassé croisé de l'été et sur un stade sans ombre.)
Niveau agility j'ai encore appris sur notre binôme : je dois laisser travailler mon chien seul pour les entrées de slalom car je le pousse à la faute, les zones de A étaient parfaites en running juste avec ma main et sans rien dire, les balançoires aussi étaient impeccables. Je prends confiance au fil des épreuves et je suis sortie des parcours en adorant mon petit chien et en croyant en lui.
Niveau humain que de bonnes choses et quelle belle ambiance. ça encourageait ferme sur le bord du terrain. J'ai revu des personnes que j'aime bien, et rencontré des gens sympa.
Plune a profité à fond!
Dou a passé ses premières nuits à l'hôtel. à 5h elle n'avait plus sommeil, la première nuit j'ai cru qu'elle voulait pisser donc je l'ai sortie et arpenté le parking pour qu'elle daigne poser ses fesses, mais la deuxième alors qu'elle trépignait et bouffait bruyamment sa corde depuis une bonne demi-heure je me suis fâchée et elle a dormi. Quelle emm.... celle-là.
Les chiens se sont baignés dans le Tarn, j'ai ramené des piqures de moustiques et des coups de soleil.

Publié dans agility

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article